J’ai évoqué mes propres souvenirs d’enfance dans la rubrique « Mes professeurs de musique«  au sujet de Mr Georges Trouvé, organiste de la Cathédrale de Séez.

On trouvera dans la rubrique « Partitions gratuites » les rares oeuvres que j’ai trouvées de lui.

En 2002, l’Association des Amis de l’Orgue de Versailles et sa Région avait bien voulu publier dans son Bulletin un long interview que Monsieur Trouvé m’avait accordé sur les souvenirs de sa longue carrière.

Depuis lors les choses ont évolué. Tout d’abord, rendons justice à l’Association qui avait hébergé l’interview.

Sous le présidence de Mr Jean Pierre Millioud, ses coordonnées sont désormais les suivantes :

  • Siège : 2 bis place de Touraine – 78000 Versailles,
  • Secrétaire : Mme Christiane Lamboley, 20 rue de Cernay – 78720 Senlisse,
  • Rédaction : Mr Albert Hirlemann – alberthirlemann@gmail.com

Avec l’accord de Dominique Trouvé, j’ai le plaisir de vous proposer les enregistrements audio des œuvres non soumises à droits d’auteur jouées par Mr Georges Trouvé lors du concert de ses 50 ans de tribune à la Cathédrale de Séez en 1987.

Canzone de Bach :
Pastorale de Franck :
Tierce en taille de Grigny :
Choral « devant ton trone » de Bach :
Choral « du veilleur » de Bach :
Choral « Veni Creator » de Bach :

Par ailleurs, plusieurs sites Internet ont fleuri sur Georges Trouvé. L’un évoque sa longévité : http://www.musimem.com/organistes_anciennete.htm

Plusieurs autres nous font vivre l’heureux moment de la Légion d’Honneur qui lui fut remise par Mr Alain Lambert :
http://www.alencon.maville.com/actu/actudet_-L-orgue-de-Georges-Trouve-ne-le-quitte-jamais-_dep-635766_actu.Htm

http://www.alain-lambert.org/wp-content/uploads/cg61/pdf/24-05-08-Legion-dhonneur-MrTrouve-Sees.pdf

Enfin, certains sites complètent l’histoire de l’orgue de la Cathédrale de Séez : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale_Notre-Dame_de_S%C3%A9es

Une vidéo enregistrée récemment témoigne de sa vitalité et de son talent.
Le 25 Mars 2012, à 95 ans, il jouait au piano un mouvement d’une sonate de Mozart.http://www.youtube.com/watch?v=XZdefQ6ZXmo 

Triste nouvelle : le décès de Mr Trouvé survenu après une bronchite mal soignée.

Avis de décès paru dans Ouest-France du 21 Mars 2013 et sur Internet :

Sées, Alençon, Lisieux, St-Georges-de-Rouelley, Flers .
M. et Mme Dominique Trouvé, M. et Mme Gérard Trouvé,  
M. Jacques-Marie (†) Trouvé, M. et Mme Jean Guillo, ses enfants;  
Marie-Christine et Olivier, Claire, Jean-Sébastien et Émeline,  
Guillaume et Émeline, Camille et Brice, Julien et Julie,  
Emmanuel et Gabriella, Irène et Jean-François,  
Yannis et Marie, David, ses petits-enfants;  
Louise, Paul, Margot, Manon, Gabriel, Séverin, Charles,  
Raphaëlle, Clarisse, Clément, Héloïse, Louis,  
ses arrière-petits-enfants;  
les familles Meyrand, Bousquet, Lepetit, Fretigny,  
Mme Andrée Lesimple, ses nombreux amis,

ont la douleur de vous faire part du décès de  
Monsieur Georges TROUVÉ,  
Organiste honoraire de la cathédrale de Sées,  
Chevalier de la Légion d’honneur,  
Officier des Arts et Lettres,  
Chevalier de l’Ordre de St-Grégoire-le-Grand,  
survenu le mercredi 20 mars 2013, dans sa 97e année, muni des sacrements de l’église.  
La cérémonie religieuse sera célébrée samedi 23 mars 2013, à 14 h 30, en la cathédrale de Sées, où l’on se réunira.  
Condoléances sur registre.  
Ni fleurs, ni couronnes. Des prières et des messes.  
M. Georges Trouvé repose à la chambre funéraire Mélanger de Sées. Cet avis tient lieu de faire-part.  
PF Mélanger, « Serenium services funéraires », Sées,  
tél. 02 33 31 02 62.
 

Article paru dans l’Ouest-France du 22 Mars 2013 et sur Internet :

L’organiste Georges Trouvé est décédé – Sées

« Il avait un sens profond de la liturgie »,

se souvient le père Michel Renault. Le prêtre a côtoyé durant près de 17 années Georges Trouvé, l’organiste de la cathédrale de Sées. L’homme s’est éteint mercredi à l’âge de 97 ans.

« Très présent au sein de la communauté »,

Georges Trouvé a exercé son talent tout au long de sa vie. Les paroissiens évoquent un musicien :

« Pétri de chants et de textes, fort dans l’improvisation ».

Le père Renault souligne également ce talent et les traits de caractères propres à Georges Trouvé.  

« Il était un homme rayonnant, toujours présent, et d’humeur égale »,

détaille-t-il. Francis Bouquerel, ancien maire de Sées, garde également le souvenir d’un  « très bon organiste » .  

« C’était une personnalité importante du diocèse »,

explique-t-il. Georges Trouvé a longtemps donné des cours de piano, notamment aux séminaristes, en marge de son activité paroissiale. Organiste honoraire, il avait été fait chevalier de la Légion d’honneur, officier des Arts et des Lettres et chevalier de l’Ordre de Saint-Grégoire-le-Grand. Une cérémonie religieuse sera célébrée samedi 23 mars, à 14 h 30, en la cathédrale de Sées. 

Cérémonie des Obsèques 23 Mars 2013 à 14 h 30.

La cérémonie religieuse fut présidée et la messe célébrée par Monseigneur Jacques Habert, évêque de Séez, entouré de prêtres du diocèse, dans une Cathédrale bien garnie malgré la température qui y régnait. Il y fut chanté le Requiem et le Kyrie grégoriens de la messe des morts par une chorale animée par Jean-Marie Godard. On y chanta le Saint le Seigneur et l’Agneau de Dieu de la messe écrite par Mr Trouvé.

Aux grandes orgues, Guy Robineau accompagnait les chants et Olivier Houette joua des morceaux d’orgue de haute volée à l’exception de la communion où la famille m’avait demandé un choral de Bach. A l’offertoire, grand moment de joie musicale pleine de foi dans un extrait du Magnificat de Bach avec Olivier Houette, Marie Christine et Emeline Trouvé, ses petits enfants.

Guy Robineau

A l’homélie, Monseigneur Jacques Habert prit la parole en ces termes :


A la fin de la cérémonie, Dominique Trouvé prit la parole à son tour pour remercier les personnes présentes et notamment Monseigneur Habert et ceux qui avaient animé la célébration. Si ce n’était pas lui qui s’était exprimé, il en est un qu’il aurait fallu remercier tout spécialement, c’est Dominique lui-même. Pendant des années il apporta à son père une assistance technique irremplaçable pour l’entretien de son harmonium-pédalier, ainsi que pour l’entretien et l’accord de l’orgue de la Cathédrale.

Enfin, l’abbé Michel Renault qui fut longtemps curé de la Cathédrale rendit à Mr Trouvé un dernier hommage ému et chaleureux qui fut particulièrement apprécié et partagé par tous :


Remerciements publiés dans Ouest-France du mercredi 27 Mars 2013 et sur Internet :

Sées, Alençon, Lisieux, St-Georges-de-Rouelley, Flers, Caen

Tous les membres de la famille de Monsieur Georges TROUVÉ

remercient vivement Mgr Jacques Habert, évêque du Diocèse de Séez, particulièrement présent, Mgr Jean-Pierre Brard, venu spécialement de Rome, le Père Renault, pour ses mots délicats et justes, le Père Henri de Sainte-Preuve, archiprêtre de la Cathédrale, les prêtres qui ont pu se rendre disponibles lors de la cérémonie de passage, ainsi que tous ceux et celles qui, par leur présence, leurs pensées, leurs visites, prières, offrandes de messes ou participation à la cérémonie, se sont associés à leur peine.

Merci aussi aux prêtres de la paroisse d’Alençon qui ont prié avec M. Trouvé.

La famille tient également à assurer de sa gratitude toutes les personnes qui ont aidé à leur façon M. Trouvé ces dernières années, le personnel d’accompagnement à domicile pendant 10 ans, les Drs Duchemin et Nandji, le directeur et tout le personnel de la résidence Aveline à Alençon.

PF Mélanger, « Serenium services funéraires »,S ées, tél. 02 33 31 02 62.

De 1996 à 2001, Mr Georges Trouvé a pu être enregistré en « live » à Sainte Madeleine de Bagnoles de l’Orne avec des équipements assez rudimentaires. On trouvera ces enregistrements dans le dossier « Orgue » à la rubrique « Concerts à Sainte Madeleine ».

Improvisation sur « Ave maris stella » (chant : Yves Petit) :
7 Juillet 1996
Choral « Quand nous sommes dans une profonde détresse » de Bach :
24 Mai 2001
Toccata de Gigout
24 Mai 2001
Improvisation libre
10 Juin 2001

Jean Claude Duval le 4 Avril 2013
actualisé le 22 Décembre 2019

retour en haut