J’ai fait connaissance avec la musique de Sir Nicholas Jackson, Bt, bien avant de le rencontrer en personne.

C’était aux temps anciens, dans les années 1970, quand les éditions Boosey & Hawkes tenaient encore échoppe 7 rue Boutard à Neuilly sur Seine. J’y trouvai la partition des « Four images » de Sir Nicholas et, séduit par un type d’écriture musicale qui me paraissait totalement nouveau, en fis l’acquisition.

Je ne fus pas déçu. Dans ma vie de petit organiste amateur, cette œuvre a vraiment été la découverte d’un style raffiné, élégant, distingué et particulièrement musical.

Depuis lors, j’eus l’honneur de rencontrer Sir Nicholas Jackson, Bt, en personne puisqu’il vint à ma demande jouer deux concerts à Ste Madeleine de Bagnoles de l’Orne les 25 Avril 2010 (année où il créa et me fit l’honneur de me dédier sa « Suite pour un orgue classique français ») et le 2 Juin 2011.

Sir Nicholas

Sir Nicholas a rencontré sa charmante épouse Nadia d’origine française lors d’un concert d’orgue. A l’occasion, elle lui tire maintenant les jeux ou lui tourne les pages.

Mais c’est également une artiste reconnue. En 2011, comme elle remontait du sud de la France où Sir Nicholas avait donné un concert et ellemême exposé ses œuvres, j’espérais bien pouvoir lui acheter quelque toile. Mais hélas, ou plutôt tant mieux pour elle, le succès avait été tel que tout avait été vendu.

Une autre fois peut-être ?

Sir Nicholas et son épouse Nadia

Troisième Baronet de la « Jackson Baronetcy of Eagle House », Sir Nicholas Jackson est né en 1934. Il a fait ses études à l’Académie Royale de Musique et avec Gustav Leonhardt. Organiste dans de célèbres églises de Londres, puis à la Cathédrale de St David’s, à l’Ouest du Pays de Galles, il a aussi fondé et dirige toujours un orchestre de chambre, le « Concertante of London ».

Sir Nicholas Jackson et le Concertante of London se produisent régulièrement à Londres. Voici leur programme 2013.

Le « Concertante of London » a enregistré un CD (SOMMCD 077) contenant la réalisation par Sir Nicholas Jackson de l’Offrande musicale de Bach pour quatre musiciens et la réalisation par Gustav Leonhardt du Concerto inachevé de Bach BWV 1059. Connu dans le monde entier comme organiste, harpsichordiste et compositeur, il a publié une messe, un opéra, quinze recueils de pièces d’orgue, plus de vingt pour voix ou choeur, de la musique de chambre … Adepte d’un style romantique et moderne, il admet les influences de Langlais, Duruflé et Messiaen.

Pour tout savoir sur les œuvres de Sir Nicholas Jackson, Bt, vous devez aller sur son site : www.jacksonmusic.co.uk . La vente se fait en ligne.

Parmi ses œuvres pour orgue, un certain nombre est évidemment destiné au culte et écrit sur des thèmes d’hymns anglicans.
Mais un nombre significatif est composé sans référence anglicane particulière.

On peut citer par exemple :

  • Le « Divertissement » de 1983,
  • Les « Four Images » de 1971,
  • L' »Hommage à Langlais » de 2003,
  • L' »Organ Mass » de 1975,
  • L' »Organ Sonata » de 1986,
  • La « Suite pour un Orgue classique Français »,
  • Les « Variations on Victimae Paschali Laudes » de 2003,
  • La « Wedding Suite » de 1996.

Le site de Sir Nicholas Jackson, Bt, ne comporte pas de discographie intégrale.
Mais on peut reconstituer qu’il a enregistré :

  • Chez NAXOS un CD de ses oeuvres à Chartres et un CD avec choeurs,
  • Chez PRIORY à Ségovie un CD de musique espagnole,
  • Chez HERALD à St Antoine des Quinze Vingts, un CD de ses oeuvres,
  • Chez SOMM un CD de Bach à Oxford et le CD du « Concertante of London » dont il a été question plus haut.
  • En Octobre dernier, un CD comprenant ses « Four Temperaments » pour piano et orchestre et ses « Four Images » pour orgue.
  • Il a également enregistré ses « Concert Variations » pour orgue.

Pour toute précision, n’hésitez pas à le contacter directement par mail. Sir Nicholas parle parfaitement le français. nicholas@jacksonmusic.co.uk

MERCI, SIR NICHOLAS, DE QUI VOUS ÊTES ET DE CE QUE VOUS FAITES.

Le 25 Avril 2010, à l’issue du concert, discussion avec Michel Trique, organiste de la Cathédrale de Laval

Jean Claude Duval – 3 Juin 2013

retour en haut