Un orgue à Tessé la Madeleine ?
à Bagnoles de l’Orne ?

Mis à part quelques heureux privilégiés, qui connaissait l’orgue de Tessé la Madeleine ? qui connaît l’orgue de Bagnoles de l’Orne ?
En Novembre 1983, un « Répertoire provisoire des orgues du département de l’Orne » est effectué par l’Association pour le développement musical en Basse Normandie, Maison des Quatrans, 25 rue de geôle, 14051 Caen Cedex – Tel (31) 86 37 10″.

Il n’est nullement question dans ce document de l’orgue de Tessé la Madeleine.
Et pourtant, cet instrument existe bien depuis plus d’un siècle. Il est même en phase de restauration par les facteurs Koenig diligentés par le Père Yves Petit sur les conseils de Michel Trique, organiste de la Cathédrale de Laval.
J’imagine qu’il a pu y avoir confusion avec l’église « Sainte Madeleine » de La Chapelle d’Andaine, dont l’orgue est décrit dans le document.
A supposer qu’ils aient été contactés, les Tesséens ont-ils pu se montrer méfiants envers un éventuel contrôle des « affaires culturelles » ?

Vous aurez peut-être du mal à lire la carte ci-dessous. Si vous zoomez sur les deux cantons de La Ferté-Macé et de Juvigny sous Andaine, vous verrez dans le premier l’indication de deux orgues (il s’agit des grandes orgues et du petit orgue de l’église de La Ferté Macé) et dans le second de l’instrument de l’église de La Chapelle d’Andaine. Tessé la Madeleine et, a fortiori,Bagnoles de l’Orne n’existent pas.

Et pourtant, il faut dire et redire aujourd’hui qu’il existe bien à l’église Sainte Madeleine de Bagnoles de l’Orne (puisque c’est ainsi qu’on s’exprime depuis la fusion, en 2000, de Tessé la Madeleine et Bagnoles de l’Orne) un orgue de deux claviers et demi et pédalier qui présente un très grand intérêt. Tous les organistes qui le touchent en disent le plus grand bien.

Scrupuleusement entretenu par la municipalité, il est au cœur de l’organisation de concerts gratuits, mais de qualité, destinés à le mettre en valeur.
La municipalité de Bagnoles apporte également un très précieux concours à la publicité des concerts.

Pour tout savoir sur cet orgue méconnu, vous trouverez dans cette page :

  • La brochure qui raconte l’histoire de l’orgue jusqu’à sa restauration par Koenig en 1983-1984,
  • Le dépliant qui explique la transformation complète de l’instrument réalisée par Jean François Dupont en 1995-1996,
  • L’Association des Amis de l’Orgue, son rôle statutaire, son bureau, les règles appliquées aux concerts qu’elle organise …
  • Une notice succincte sur le CD de présentation de l’orgue enregistré en 2006 et épuisé dès 2008, mais dont un retirage privé très limité vient d’être réalisé,
  • Un renvoi au site de « l’orgue virtuel » créé par un ami organiste et électronicien à partir des sons enregistrés des tuyaux de l’orgue de Sainte Madeleine,
  • Quelques exemples des concerts donnés sur l’instrument. Vous excuserez la qualité technique des extraits proposés. L’enregistrement est dû à votre serviteur soit sur un appareil numérique, mais en monophonie, soit sur les cassettes d’autrefois. Pour des raisons que vous comprendrez, on se limitera aux oeuvres qui ne sont plus sujettes à droits d’auteur.

Jean Claude Duval

Mise à jour mercredi 4 juillet 2012

retour en haut
Publié dans Vie