Perspectives d’un mariage religieux

Hélène Lemesnager et moi-même (Jean Claude Duval) sommes mariés civilement depuis le 29 Juin 1992 à la mairie de L’Huisserie (Mayenne) comme je l’avais raconté sous l’onglet « Ma vie » – vie personnelle et familiale – dans mon article « 1986 – 2020 »

Étant donné ma situation de divorcé, nous n’avions pas pu nous marier religieusement à l’église.

Depuis le décès de Nicole, ma 1ère épouse, je suis pour l’église catholique considéré comme veuf et rien ne s’oppose plus, après un délai de décence raisonnable, à mon mariage religieux avec Hélène. Nous y pensons sérieusement pour 2022 et en reparlerons ultérieurement.

Fichiers de partitions d’orgue a auteur unique

Dans mon article « 1986 – 2021 », j’avais fait allusion au recensement sur fichier de mes nombreuses partitions d’orgue. Celles-ci sont classées

  • Soit par ordre alphabétique des auteurs lorsqu’il s’agit de partitions d’un auteur unique,
  • Soit en regroupement par éditeur lorsqu’il s’agit de recueils de plusieurs auteurs différents.

Le premier fichier est à jour depuis le courant de l’année 2020. Je le livre ci-après.

Quant au deuxième fichier, plus délicat, celui des recueils à auteurs divers regroupés par éditeur, je m’y attellerai dans quelque temps.

Le temps du confinement

Pendant le confinement dû à l’épidémie du coronavirus, Hélène et moi fûmes comme tout le monde astreints à limiter nos déplacements.

Nous en profitâmes pour redécouvrir les richesses de notre petite région.

Les randonnées à Juvigny sous Andaine

La tour et le site de Bonvouloir à Juvigny sous Andaine

La station thermale et touristique de Bagnoles de l’Orne

La forêt d’Andaine

La voie verte Alençon – Couterne

La rivière « Mayenne » naissante, le Château de Vaugeois, la gare ferroviaire de Neuilly – Saint Ouen … sur le tracé de l’ancienne voie ferrée Alençon – Couterne.

La ville et le site de Domfront

La ville et le site de Lassay les Châteaux

la vie a la maison

À la maison, quelques changements pour remplacer des équipements datant des origines de la maison (1994) :

Une nouvelle citerne à fuel : d’après le plombier, la citerne enterrée devait être percée, nous consommions trop.
Nouvelle citerne à fuel

Un nouveau ballon d’eau chaude : le précédent commençait à fuir sérieusement.

Nous avons aussi remplacé les trois velux de la maison qui étaient aussi d’origine (la lingerie, la salle de douche et la salle de bain).

Autrement, la vie suit son cours sous la houlette d’Hélène, maîtresse de maison chevronnée, l’hiver à la maison, l’été en extérieur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s